P180 - Mise en place de la biologie délocalisée aux Urgences : protocole PEARL (Point of Care Emergency Department Acute Rapid Laboratory)

Alexandre Henniart (1), Marion Guerrier (1), Stephanie Legros (1), Laurence Burc (2), Eric Revue (3)

1. Emergency Department and prehospital EMS, Louis Pasteur Hospital, Chartres, France
2. Central Laboratory Department, Louis Pasteur Hospital, Chartres, France
3. Emergency Department and prehospital EMS, Louis Pasteur Hospital, Paris, France

Diffusion le 10/05/2016

/medias/images/design/icos/eposters.png /medias/images/design/icos/resumes.png


Introduction : Nous avons évalué l'impact de la mise en place de la biologie délocalisée dans un service d'Urgences sur la prise en charge des patients.

Matériel et Méthode : étude unicentrique comparative prospective des délais d'obtention des dosages biologiques (Troponine, BNP, D-dimères) avant et après la mise en place de la biologie délocalisée au SAU (41 000 visites/an) réalisée sur 2 périodes (1/02-31/03 2014 et 1/02-31/03 2015). Analyse des délais d'acheminement (Turnarround Time ou TAT) des prélèvements sanguins au laboratoire central. Caractéristiques des patients : sex ratio, âge, motif de consultation, niveau de tri IAO (échelle Australian Triage Scale).

Résultats : Le nombre de passages au SAU était globalement similaire: 6748 en 2014 contre 7354 en 2015 (+5%).La biologie délocalisée a été utilisée pour les motifs de consultation : douleur thoracique, coma, dyspnée avec ou sans détresse respiratoire, insuffisance cardiaque aigue et pour les patients admis en salle d'accueil des urgences vitales (SAUV) (4% ). Le délai d'obtention était significativement plus court (p > 0.05) après mise en place de la biologie délocalisée (Fig 1)

Discussion et conclusion: la biologie délocalisée permet de diminuer le délai de prise en charge des patients les plus graves. Une relation étroite avec le laboratoire central est néanmoins nécessaire pour évaluer  son impact en termes de qualité des soins et de cout financier pour le patient et pour l'hôpital.

P180.JPG

Tags : Laboratoire Délocalisé Point-of-Care Lean SAUV Triage

Personnes
Correspondant
Orateur