FC079 - La performance de médecins urgentistes à distance d'une formation initiale en échographie est bonne - à condition qu'ils pratiquent suffisamment !

Flash Communication

Isabel Arroyo (1), Aurélien Guenin (2), Michel Desmaizières (3), Hayatte Akodad (3), Paul-Georges Reuter (3, 4), Lydia Ameur (3), Tomislav Petrovic (3), Frédéric Lapostolle (3)

1. SAMU93, Hopital Avicenne, Bobigny, France 2. Samu 93, Hôpital Avicenne, Bobigny, France 3. SAMU 93 - UF Recherche-Enseignement-Qualité Université Paris 13, Sorbonne Paris Cité, Inserm U942, Hôpital Avicenne, 125, rue de Stalingrad, 93009, Bobigny, Bobigny, France 4. Winfocus , France, Bobigny, France

Diffusion le 06/06/2019

Introduction

L’évaluation à distance de la performance de médecins formés à l’échographie d’urgence a rarement été réalisée. C’était l’objectif de ce travail.

Méthodes

Des médecins urgentistes formés à l’échographie d’urgence ont été évalués à distance de leur formation selon les modalités ayant permis de valider cette formation (Crit Ultrasound J, 2011) : réalisation chronométrée des images cibles de l’échographie abdominale (N=4) et cardiaque (N=4) sur sujet sain. 

Critères de jugement : délai d’obtention des images cibles ; si délai > 60 sec : échec.

La performance à été corrélée à la fréquence de réalisation d‘échographies ( < 1 semaine vs > 1 semaine).

Résultats

Quinze médecins ont été évalués dans un délai médian de 2 (1-3) ans après leur formation.

Neuf médecins (65%) réalisaient des échographies abdominales et cardiaques au moins une fois par semaine. L’obtention de 120 images cibles a été analysée : les résultats sont dans le tableau.

Conclusion

La performance de médecins à distance d’une formation initiale en échographie était satisfaisante. Pour l’échographie cardiaque cette performance était liée une pratique régulière.

Tags : Echographie formation évaluatation