FC057 - Comparaison d'un protocole d'analgésie orale à un protocole standard d'analgésie intraveineuse en pré hospitalier

Flash Communication

SAIDA ZELFANI (1), Asma Aloui (2), Manai Héla (1), Yosra Riahi (2), Slim Ben dlala (2), Mounir Daghfous (1)

1. SAMU-SMUR, centre d'aide médicale urgente, tunis, Tunisie 2. SAMU-SMUR, centre d'aide médicale urgente, Tunis, Tunisie

Diffusion le 06/06/2019

Objectif : Comparaison du paracétamol intraveineux au paracétamol par voie oral dans le traitement de la douleur modérée en pré hospitalier

 

Matériels et méthodes:

Il s'agissait d'une étude préliminaire prospective, randomisée, sur 3 mois.

Nous avons inclus les patients d’âge supérieur à 14 ans, présentant une douleur légère à modérée (échelle visuelle analogique (EVA) = <6). Ils ont reçu une analgésie avec un gramme de paracétamol et ceci en l’absence de contre-indication à la prescription du produit ou à sa forme orale (allergie connue au paracétamol, insuffisance hépatocellulaire, insuffisance rénale, détérioration de la conscience). Les patients ont été randomisés pour recevoir soit le paracétamol par voie intraveineuse (groupe IV), soit le paracétamol par voie orale (groupe PO).

Les données démographiques, les paramètres hémodynamiques, l'échelle visuelle analogique (EVA), la paracétamolémie avant la prise du médicament et trente minutes après ont été collectés.

Le critère de jugement principal était la réduction de la douleur par échelle visuelle analogique (EVA) à 30 minutes. Un changement cliniquement significatif de la douleur était défini à 15 mm.

Notre critère d'évaluation secondaire est la différence de paracétamolémie 30 minutes après l'administration du médicament dans les deux groupes. Une valeur de p <0,05 était considérée comme significative.

Résultats:

Vingt cinq patients ont été identifiés, dix dans le groupe PO et 15 dans le groupe IV. Une prédominance masculine a été notée (sex ratio = 1,5), l'âge moyen était de 32,8 ans ± 16 ans. Aucune différence significative n'a été démontrée dans cet essai avec du paracétamol par voie intraveineuse par rapport au paracétamol oral en termes de réduction moyenne de l'échelle de douleur à 30 minutes ( 42,5 ± 12,81 mm dans le groupe PO contre 38,33 ± 15,85 mm dans le groupe IV; p = 0,54). Cependant, une différence significative de paracétamolémie à 30 minutes a été observée entre les deux groupes (4,33 ± 3,39 mg / l dans le groupe PO contre 18,58 ± 7,4 mg / l dans le groupe IV; p <0,01).

Conclusions:

Notre étude préliminaire a montré une meilleure biodisponibilité de la forme IV du paracétamol. Cependant, il n'y avait pas de différence significative dans l'analgésie. Des études multicentriques incluant un plus grand nombre de patients sont nécessaires pour confirmer ce résultat.

Tags : analgésie paracétamolémie pré hospitalier randomisation