CP057 - Fiche de conseils aux patients consultant pour plaie aux urgences: Amélioration des soins en post-urgences ?

Thomas TAMISIER (1), Richard CHOCRON (1), Sophie JUMEL (1), Alexandre GALLOULA (1), Amel GHARBI-BLOCQUET (1), Pauline MOREAU (1), Philippe JUVIN (1)

1. Service d'Accueil des Urgences, Hôpital Européen Georges Pompidou, AP-HP, Paris, France

Diffusion le 10/05/2016

/medias/images/design/icos/eposters.png /medias/images/design/icos/resumes.png


Introduction : Les plaies représentent 13% des consultations aux urgences. Les soins post-suture comprennent le changement des pansements, surveillance de la cicatrice et l'ablation du matériel de suture. Afin d'améliorer ces soins, il a été proposé de donner aux patients une fiche de conseils basés sur les recommandations de la conférence de consensus. Notre objectif est d'évaluer l'efficacité de cette fiche conseil sur les soins post-suture chez les patients suturés aux urgences.

Méthodes: Nous avons réalisé une étude prospective, comparative et mono-centrique aux urgences d'un CHU. Pendant 2 mois, tous les patients âgés de plus de 16 ans consultant pour une plaie nécessitant des points de suture ont été inclus. Nous avons exclus les plaies chroniques et les plaies de mains. Le premier mois, les patients recevaient des recommandations orales concernant les soins post-urgences (Groupe A). Pendant le deuxième mois, tous les patients ont reçu des recommandations orales et la fiche conseil (Groupe B). Tous les patients étaient rappelés après l'ablation du matériel de suture et interrogés sur le nombre de changement de pansements, l'apparition de complications et le délai d'ablation. Le critère de jugement principal était la survenue d'une complication précoce et les critères secondaires étaient l'observance et le nombre de changement de pansement. Les comparaisons ont été réalisées par les tests de Student et du Chi-2. L'étude avait reçu un avis favorable du CPP.

Résultats: En 2 mois, 218 patients ont consulté pour une plaie. 122 (56%) ont été inclus et suivis. Les caractéristiques de base des patients ne différaient pas entre les deux groupes. Les patients recevant la fiche de conseils (Groupe B) ont été plus observant concernant les soins post-urgences (91.9% (n=57) vs 71.7% (n=43); p=0.01). De plus, les patients du groupe B ont utilisé moins de pansements que ceux du Groupe A (5.3 vs 12.9 ; p > 0.01) et le délai d'ablation du matériel de suture a été significativement plus en accord avec les recommandations dans le Groupe B (83.9% (n=52) vs 66.7% (n=40) ; p=0.03). Il n'y avait significativement pas plus de complications dans le Groupe B que dans le Groupe A (9.7% (n=6) vs 13.7% (n=8); p=0.37).

Conclusion: La remise aux patients d'une fiche standardisée de conseils assure un meilleur suivi post-suture des plaies prises en charge aux urgences.

Tags : suture plaie soins observance

Personnes
Correspondant
Orateur