P113 - Evaluation d'un outil pédagogique de lecture des radiographies de la cheville dans le cadre de la traumatologie courante ( étude préliminaire)

LAURA BEJINARIU (1), Philippe KAUFFMANN (2), Philippe ADAM (3)

1. Service des Urgences, Centre Hospitalier de Sélestat, SELESTAT, France 2. Service des urgences médico-chirurgicales adultes, Centre Hospitalier Universitaire Strasbourg, STRASBOURG, France 3. Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique, Centre Hospitalier Universitaire Strasbourg, Strasbourg, France

Diffusion le 11/05/2017

/medias/images/design/icos/eposters.png /medias/images/design/icos/resumes.png


Introduction: Selon certaines études, seulement 18% des clichés de radiographie standard réalisés aux urgences sont interprétés en temps réel par un radiologue et l'interprétation initiale de ces clichés est majoritairement faite par l'urgentiste. La formation des étudiants hospitaliers à la lecture des images radiographiques est insuffissante et le plus fréquemment réalisée lors des stages dans les services des urgences.

Objectifs: L'objectif principal a été l'évaluation d'un outil pédagogique de lecture des radiographies de la cheville par l'intermédiaire d'un quiz constitué d'une série de 30 radiographies de la cheville de face et de profil, avec un mélange des radiographies normales et pathologiques. Les objectifs secondaires ont été l'évaluation de l'intérêt de la formation et de la satisfaction des participants liée aux conditions du test et l'analyse des types de fracture le plus fréquemment omises dans le quiz.

Materiel et méthodes: Etude exprérimentale à type d'essai comparatif sur une population d'internes en Médecine Générale travaillant dans un SU ayant une activité traumatologique. Le critère d'exclusion a été l'absence d'exercise professionnel dans le domaine des urgences traumatologiques. La population testée à été divisée en deux groupes de 15 internes et un des deux groupes a ensuite bénéficié d'une formation avec l'outil pédagogique. La réévaluation des connaissances radiologiques a été réalisée après un mois dans les deux groupes par le même quiz.

Résultats: Dans le groupe témoin la moyenne initiale des réponses correctes a été de 14,7/40 et la moyenne finale de 16,4/40 et dans le groupe d'analyse 15/40 vs 32,4/40 après formation. Les fractures le plus fréquemment omises ont été les fractures ostéochondrales du talus (1%), de l'os naviculaire (2%), du calcanéus (17%) et du 5ème métatarsien (20%). 99% des participants ont estimé que l'outil pédagogique était très utile et pour 87% le quiz a été trop long.

Discussion: La formation des urgentistes dans la lecture des radiographies standard est essentielle pour réduire le nombre des erreurs diagnostiques et thérapeutiques. L'outil pédagogique a permis une amélioration des compétences dans la lecture des radiographies de la cheville de 41%. Cette étude préliminaire a permis l'identification des difficultés liées au quiz d'évaluation et il sera réduit à 10 radiographies pathologiques lors d'une étude étendue prévue pour un travail de thèse de Médecine Générale.

Tags : formation bilan radiologique cheville