« Low Flow » : quelle durée compatible avec un espoir de survie ? Pierre-Yves GUEUGNIAUD (Lyon)

Collège français de réanimation cardio-pulmonaire

Diffusion le 06/12/2017